Publicité

18 novembre 2020 - 08:29

7 personnes ont été arrêtées et plusieurs types de drogues ont été saisis

La SQ dévoile le bilan du démantèlement d’un réseau organisé de vente de stupéfiants à Matane

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) a mené lundi soir une série de perquisitions et d’arrestations qui ont eu lieu du côté de Matane, de Sainte-Anne-des-Monts et de Montréal.

Rappelons que cette opération a été réalisée après une enquête amorcée il y près d’un an avec la collaboration de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de Rimouski.

Hier, 7 personnes ont comparu au palais de justice de Matane, dont les principaux acteurs de ce réseau, soit :

• Rénald Arseneault 40 ans de Matane,

• Samuel Cusson 20 ans de Montréal,

• Shecky Fournier 32 ans de Matane,

• François Chicoine-Lemieux 31 ans de Matane.

Dans le cadre des 12 perquisitions effectuées, les policiers ont, entre autres, saisi :

• Environ 3 kg de cocaïne;

• Près de 192 000 comprimés de méthamphétamine;

• Plus de 4500 comprimés d’ecstasy;

• Plus de 650 g de méthamphétamine sous forme de Crystal Meth;

• Un peu moins de 1kg de marijuana;

• Des armes à feu, dont trois (3) qui sont des armes prohibées;

• Un peu plus de 73 000 $ en argent canadien;

• Plusieurs objets servant à la production et au trafic de stupéfiants;

• Deux (2) véhicules automobiles.

La SQ rappelle que toute information concernant la lutte aux drogues de synthèse peut être acheminée à l’adresse [email protected] ou à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.