Publicité

18 novembre 2020 - 10:00

Pour appuyer la réalisation de projets visant à réduire les effets de la COVID-19

Québec accorde 60 000 $ au Carrefour international bas-laurentien pour l'engagement social

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

60 000 $ seront accordés au Carrefour international bas-laurentien pour l'engagement social, dans le cadre de l’appel à projets exceptionnel du Plan de soutien aux organismes de coopération internationale (PSOCI).

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault, et la ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx, précisent que cette subvention servira à :

• Doter l’organisme de moyens d’adapter sa programmation au contexte de la pandémie; • Maintenir et créer des emplois;

• Sensibiliser des jeunes du Bas-St-Laurent autour des enjeux migratoires internationaux, la diversité interculturelle et la lutte contre les changements climatiques.

Au total, les demandes de 30 OCI ont été retenues dans le cadre de l’appel à projets exceptionnel du PSOCI, pour un engagement financier total de 3 713 745 $.

Une part importante des subventions octroyées permettra de procurer un appui institutionnel aux OCI, soit le maintien de dizaines d’emplois dans 10 régions administratives du Québec ainsi que l’appui aux frais indirects des organisations et aux activités d’éducation à la citoyenneté mondiale au Québec.

Rappelons que le PSOCI a été lancé le 18 juin dernier afin d’apporter un soutien institutionnel aux OCI du Québec et d’appuyer la réalisation de projets visant à réduire les effets de la COVID-19, notamment dans les pays vulnérables.

Le soutien du gouvernement du Québec contribuera à la lutte contre la pandémie mondiale de COVID-19 et ses effets dans 16 pays d’Amérique latine et d’Afrique francophone ainsi qu’en Haïti.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.