Publicité

4 décembre 2020 - 08:05 | Mis à jour : 08:14

La Fédération des comités de parents tient à les remercier

Journée internationale des bénévoles : soulignons leur engagement

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Ce samedi, ce sera la Journée internationale des bénévoles et en cette année si particulière, elle prendra tout son sens.

Dans un communiqué publié ce matin, la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) tient déjà à les remercier.

«En plus d'être des modèles d'engagement pour leurs jeunes, ces parents sont des leaders qui contribuent à instaurer des bonnes pratiques, à gérer le réseau scolaire à tous les niveaux et à favoriser l'accès et la qualité des services éducatifs pour tous les élèves », dit Kévin Roy, le président de la FCPQ.

Quelque 18 000 parents bénévoles partout au Québec siègent au sein des instances de participation du milieu scolaire, que ce soit l'organisme de participation des parents (OPP), le conseil d'établissement, le comité de parents, le comité EHDAA, le conseil d'administration ou les autres comités créés pour soutenir le réseau.

« Les parents bénévoles sont disponibles et intéressés à s'impliquer dans leur communauté. En plus du temps qu'ils consacrent à nos écoles, la majorité des délégués de la FCPQ font du bénévolat à l'extérieur des instances scolaires. Je suis fier que notre Fédération soit présente pour les appuyer », ajoute M. Roy.

Cette année, la FCPQ soulignera la Journée internationale des bénévoles en rassemblant les parents d'élèves ayant des besoins particuliers grâce au Forum ouvert des parents d'élèves HDAA.

Il s'agit d'un événement gratuit et ouvert à tous, pendant lequel seront entre autres abordées les questions de services éducatifs, de stress et d'anxiété, pour stimuler la discussion et les échanges.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.