Publicité

9 décembre 2020 - 08:31

Cela représente une augmentation de 47 $ pour une résidence dont la valeur est évaluée à 212 727 $

Une hausse moyenne du compte de taxes de 1,9 % à Rimouski

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le conseil municipal de Rimouski a adopté lundi un budget équilibré totalisant 95,7 M$ pour l’année 2021 qui prévoit une hausse moyenne du compte de taxes de 1,9 % pour les contribuables.

Cela représente une augmentation de 47 $ pour une résidence dont la valeur est évaluée à 212 727 $.

« Je suis très fier du budget que nous présentons à la population, a indiqué le maire, Marc Parent. Encore une fois, Rimouski se démarque et conserve le compte de taxes moyen le plus bas au Québec parmi les villes de 45 000 à 55 000 habitants. C’est une position enviable que nous maintenons également pour notre plus bas taux d’endettement par habitant. Je tiens d’ailleurs à remercier chacun des membres du conseil et de l’administration pour la grande rigueur qu’ils mettent dans la gestion des dossiers. Les résultats que nous présentons reflètent la bonne santé financière de notre ville. »

L’année 2020 a été dominée par la pandémie et au cours de cette période, toute l’équipe municipale s’est mobilisée rappelle le maire pour maintenir des services essentiels à la population et donner un accès sécuritaire aux installations tout en protégeant la santé du personnel.

Grâce au soutien financier de 3,1 M$ accordé par le gouvernement du Québec, il a été possible d’éponger les pertes découlant de la COVID-19 pour l’année 2020. Cet appui a permis de bâtir le budget municipal de l’année 2021 sans avoir à considérer les impacts financiers de la COVID-19.

Programme triennal des immobilisations

Une enveloppe de 32,7 M$ est réservée en 2021 pour réaliser les projets inscrits au Programme triennal des immobilisations 2021-2022-2023.

Les fonds permettront de compléter les projets dont la réalisation était prévue sur plus d’une année, tels que le remplacement du centre communautaire de Sainte Blandine/Mont-Lebel, la construction du centre de services animaliers de Rimouski (CSAR) et la fin des travaux de construction de la piste d’athlétisme.

L’enveloppe servira également à entreprendre la phase 1 du remplacement de la conduite principale d’amenée d’eau potable de la ville et à procéder au raccordement des réseaux d’aqueduc de Sainte-Blandine et Val-Neigette.

Ces travaux prioritaires contribueront à assurer un approvisionnement plus sécuritaire en eau potable pour la population.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.