Publicité

14 décembre 2020 - 10:41 | Mis à jour : 10:46

Pierre-Paul Malenfant a été élu président

Un Bas-Laurentien à la tête de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L'Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec vient d’annoncer l'élection de Pierre-Paul Malenfant, un travailleur social natif du Bas-Saint-Laurent, au poste de président.

Membre du conseil d'administration de l'Ordre depuis 2012, Monsieur Malenfant en était jusqu'au 10 décembre dernier le vice-président.

C'est avec l'intention de mettre à profit sa longue expérience en travail social, sa connaissance du système professionnel en général et des rouages de l'Ordre en particulier qu'il compte contribuer activement à la mission de protection du public de l'Ordre.

Le développement du programme d'inspection professionnelle, le traitement diligent des enquêtes du Bureau du syndic et la promotion de pratiques professionnelles visant les plus hauts standards de qualité en concordance avec les besoins des personnes, des groupes et des collectivités sont au cœur de ses priorités.

« J'ai l'intention de faire preuve d'un leadership dynamique et rassembleur pour défendre la prise en compte des déterminants sociaux et pour que les services sociaux publics, parent négligé du réseau de la santé et des services sociaux, retrouvent une place de premier plan en réponse aux besoins des personnes et des collectivités les plus désavantagées de la société », affirme M. Malenfant.

« Je m'engage à être proactif dans l'espace public, auprès des instances gouvernementales et des autres décideurs pour que soient reconnues la détérioration des conditions d'exercice, la déprofessionnalisation et leurs conséquences nuisibles sur la pratique professionnelle de nos membres et, par conséquent, sur la protection du public », a-t-il ajouté.

Enjeux

Impacts sociaux et psychologiques de la COVID-19, réformes de la protection de la jeunesse et de la loi visant à mieux protéger les personnes en situation de vulnérabilité, érosion des services de prévention et de première ligne, enjeux reliés au vieillissement de la population, discrimination systémique, inégalités sociales, appauvrissement, détérioration des conditions de vie, réalités des régions, des autochtones et des Inuit, sans oublier les impacts de la crise climatique : voilà autant d'enjeux que Monsieur Malenfant compte suivre de près au nom de l'Ordre.

Paul Malenfant a complété un baccalauréat en service social à l'Université de Sherbrooke en 1983 et œuvre dans ce domaine depuis plus de 30 ans.

Il est intervenu à titre d'organisateur communautaire, d'intervenant social, de conseiller et de gestionnaire. Il a acquis ses expériences tant dans le milieu communautaire et les services publics qu'en pratique autonome.

Monsieur Malenfant a également agi comme chargé de cours, formateur et conférencier à de nombreuses occasions.

Il a reçu le prix Roger Flaschner 2018, catégorie Hommage, pour l'ensemble de sa carrière en sécurité civile.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.