Publicité

25 juin 2021 - 10:00

Il s’agit d’un homme de 45 ans de Saint-Gabriel-Lalemant

La présumée tête dirigeante d’un réseau de trafic de stupéfiants arrêtée

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, en collaboration avec les policiers du poste de la MRC de Kamouraska, a procédé mercredi à l’arrestation d’un homme de 45 ans, ainsi qu’à une perquisition en matière de trafic de stupéfiants.

C’est en fin de soirée que les policiers ont procédé à l’arrestation d’un homme de Saint-Gabriel-Lalemant au moment où ce dernier se déplaçait à bord de son véhicule sur la route 175 non loin de l’Étape dans le parc des Laurentides.

Dans les instants qui ont suivi, une perquisition a été effectuée dans un garage situé sur la rue de la Rivière à Saint-Gabriel-Lalemant.

Sur les lieux, les policiers ont saisi:

• Environ 230g de cocaïne;

• Environ 20 000 comprimés de méthamphétamine;

• Environ 97g de résine de cannabis;

• Des objets servant à la vente de stupéfiants;

• Un véhicule en tant que bien infractionnel.

L’enquête tend à démontrer que le suspect serait une personne d’influence impliquée dans un réseau de trafic de stupéfiants qui opérait dans la région du Bas-Saint-Laurent.

Il serait également en lien avec une autre opération policière ayant eu lieu le 2 juin dernier à Saint-Gabriel-Lalemant, La Pocatière et Mont-Carmel. À ce moment, quatre individus avaient été arrêtés pour du trafic de stupéfiants.

Le suspect a comparu au palais de justice de Rivière-du-Loup afin de répondre à divers chefs d’accusation relatifs au trafic de stupéfiants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.