Publicité

25 août 2021 - 10:00

La Ville lance un appel à la réduction de la consommation d’eau potable

L’arrosage des pelouses maintenant interdit à Rivière-du-Loup

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Rivière-du-Loup n’y fait pas exception : les faibles précipitations enregistrées au cours des dernières semaines ont contribué à abaisser fortement le niveau des lacs et rivières.

La situation est telle que la Ville se voit dans l’obligation d’émettre un avis d’interdiction d’arrosage de la pelouse sur tout le territoire, applicable dès maintenant, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Elle invite également la population à réduire sa consommation d’eau potable de façon générale pendant cette période critique.

Selon Environnement Canada, à peine 11,2 mm de pluie sont tombés depuis le début du mois d’août, alors que l’a dernier, près de 50 mm étaient tombés pour le mois entier.

Les niveaux des deux sources d’approvisionnement sont suivis de très près et des mesures doivent être prises pour assurer la desserte en eau potable des résidences et commerces ainsi que l’approvisionnement adéquat du réseau de bornes d’incendie de la ville.

Arrosage proscrit

L’arrosage du gazon devient donc proscrit en tout temps pour une période indéterminée.

Il faut cependant rappeler que, contrairement à la croyance populaire, une pelouse ne meurt pas au soleil : elle tombe en dormance lors des épisodes de sécheresse, un mécanisme de protection naturel lui permettant de rester enracinée et en vie malgré les fortes températures.

La rosée qui tombe la nuit permet également aux brindilles de puiser le minimum essentiel à sa survie. Ainsi, arroser, mécaniquement la pelouse pendant une sécheresse est déconseillée.

Par ailleurs, il est recommandé de laisser le gazon plus long afin qu’il conserve une humidité naturelle.

De son côté, la Ville de Rivière-du-Loup vient de mettre hors fonction les jets de brumes esthétiques qui se trouvent au parc du Campus-et-de-la-Cité pendant la durée de l’interdiction d’arrosage.

Cependant, les jeux d’eau pour les enfants dans les différents parcs, ainsi que la fontaine Piloup du parc Blais (dont l’eau est en recirculation et non en approvisionnement continu), seront maintenus en activité pour permettre aux familles de se rafraîchir. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.