Publicité

11 novembre 2021 - 16:00

COVID-19

Le Vacc-I-Express reprend la route des municipalités de la région

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Après avoir éprouvé un bris électrique forçant son arrêt, le CISSS du Bas-Saint-Laurent confirme que le Vacc-I-Express va reprendre sa tournée de plusieurs municipalités de la région pour au moins les dix prochains jours.

Voici son horaire jusqu’au 21 novembre :

Dimanche le 14 novembre 9h00 à 16h00 Rimouski (parc Beauséjour)

Lundi le 15 novembre 9h00 à 12h00 Les Hauteurs (stationnement de l’église)

Lundi le 15 novembre 13h30 à 16h30 La Rédemption (stationnement du bureau municipal)

Mercredi le 17 novembre 9h00 à 12h00 Sainte-Jeanne-d’Arc (stationnement du bureau municipal)

Mercredi le 17 novembre 13h30 à 16h30 Saint-Charles-Garnier (stationnement de l’église)

Dimanche le 21 novembre 9h00 à 12h00 Saint-Alexandre-des-Lacs (stat. du bureau municipal)

Dimanche le 21 novembre 13h30 à 16h30 Causapscal (stationnement de l’Hôtel de ville)

Rappelons que les vaccins Pfizer-BioNTech (personnes de 12 ans et plus) et Moderna (personnes de 18 ans et plus) sont offerts à bord du Vacc-I-Express, autant en première dose qu’en deuxième dose. Et aucun rendez-vous n’est nécessaire.

Le Vacc-I-Express a d’abord parcouru les routes du Bas-Saint-Laurent du début juillet à la mi-octobre. Durant cette période, il a rejoint plus de 2500 personnes partout sur le territoire.

L’autocar aménagé en clinique de vaccination mobile a repris du service le 30 octobre et depuis, il a permis à 149 personnes d’être vaccinées contre la COVID-19, soit 79 pour une première dose et 70 pour une deuxième dose.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





GoRimouski.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, GoRimouski.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.