Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Congé de Pâques : les gens responsables de leur sécurité et celle des autres

durée 16h00
13 avril 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le directeur de la Santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, a tenu un point de presse pour revenir sur les consignes de précaution en vue de l’arrivée du long congé de Pâques. 

Depuis la dernière conférence de presse, qui s’est déroulée vendredi dernier, le nombre d’hospitalisations a grandement augmenté, passant de moins 1 600 à 2 000 lits occupés par des gens atteints de la COVID-19. De plus, on compte 12 700 employés de la santé absents du réseau. 

C'est pourquoi, cette fin de semaine, il est fortement recommandé d'éviter d'être en contact avec les personnes à risque de complications, les 60 ans et plus et les imunosuprimés. Par contre, M. Boileau indique qu’ils ne sont pas là pour dire le nombre de personnes qui peuvent se rencontrer et ni ajouter des mesures. Il explique que ce sera la responsabilité des gens de tout faire pour se protéger et protéger les autres.  

D'ailleurs, la propagation du variant BA.2 ne cesse d’accélérer. Au point, où le Dr Boileau mentionne que s’il était apparu avant qu’une grande partie de la population soit vaccinée, on parlerait d’une hécatombe.

La Santé publique insiste sur le fait que bien qu’on ne demande que cinq jours d’isolement en cas de symptômes ou d’un test rapide positif, il est recommandé un autre cinq jours à éviter toute interaction sociale, car la contagion est d’une durée de dix jours. 

Les personnes de 60 ans et plus qui ont des symptômes, mais qui ont un résultat négatif au test rapide peuvent aller faire un test PCR dans une clinique de dépistage. 

Arrivée du Novavax

Il a été annoncé que pour les personnes de 18 ans et plus qui ont des contre-indications aux vaccins ARM-messager ou qui le refuse pourront se tourner vers le nouveau vaccin, le Novavax.

Un total de 5 700 doses sont arrivées et des plages horaires seront dédiées pour éviter le gaspillage des fioles. 

Également, la campagne de vaccination de la 4e dose va bon train. Toutefois, il reste plusieurs rendez-vous pour la quatrième dose pour les 60 ans et plus.  

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


26 septembre 2022

L'armée canadienne s'inquiète de plus en plus de ses problèmes de recrutement

Les Forces armées lancent un signal d'alarme sur ses problèmes de recrutement: elles manquent de recrues pour occuper les milliers de postes vacants dans ses rangs. Le problème est si criant que l'officier supérieur responsable du recrutement et de l'entraînement décrit la situation comme une crise. La brigadière-générale Krista Brodie a dit ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...

23 septembre 2022

Le nombre d’arrivées internationales au pays a augmenté en juillet

Le nombre d’arrivées internationales au Canada a augmenté en juillet dernier, mais il n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant la pandémie, indique Statistique Canada. L’agence indique que 11 fois plus de voyages au Canada ont été effectués par des résidents américains en juillet comparativement à juillet de l’an dernier. Mais ce bilan ...