Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

Le port du masque toujours en vigueur au moins jusqu'au 14 mai

durée 15h31
28 avril 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le directeur national par intérim de la Santé publique, Dr Luc Boileau a annoncé qu’il recommandait au gouvernement du Québec de maintenir le port du masque dans les lieux publics au moins jusqu’au 14 mai, mais cette date pourrait changer.

En effet, le Dr Boileau a mentionné que les autorités étaient très confiantes qu’ils pourront recommander la semaine prochaine que les Québécois n’aient plus à porter le masque à partir du 14 mai. Il fait preuve de prudence, mais indique que selon les dernières projections de l’INESSS, le pic d’hospitalisations et de contagion était derrière nous et que tous les indicateurs allaient continuer à diminuer. 

Par contre, même si l'obligation du couvre-visage devait être enlevée, il n'en demeure pas moins que les recommandations sur l'isolement, suite à la présence de symptômes ou d'un test positif, seront les mêmes et selon M. Boileau devraient devenir une norme. 

Actuellement, le variant BA-2 domine celui d’Omicron. C’est le degré de contagion qui explique cette situation. Il serait 50 % plus contagieux, ce qui expliquerait que la sixième vague a frappé autant de personnes.

Après révision et observation, les spécialistes ont constaté qu’il y avait une plus grande proportion de gens qui ont eu l’Omicron, mais qui ont été infecté à nouveau, mais cette fois avec le variant BA.2.  On parle de 5 à 10 % des cas. Le risque de réinfection a été revu à deux mois au lieu de trois.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


26 septembre 2022

L'armée canadienne s'inquiète de plus en plus de ses problèmes de recrutement

Les Forces armées lancent un signal d'alarme sur ses problèmes de recrutement: elles manquent de recrues pour occuper les milliers de postes vacants dans ses rangs. Le problème est si criant que l'officier supérieur responsable du recrutement et de l'entraînement décrit la situation comme une crise. La brigadière-générale Krista Brodie a dit ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...

23 septembre 2022

Le nombre d’arrivées internationales au pays a augmenté en juillet

Le nombre d’arrivées internationales au Canada a augmenté en juillet dernier, mais il n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant la pandémie, indique Statistique Canada. L’agence indique que 11 fois plus de voyages au Canada ont été effectués par des résidents américains en juillet comparativement à juillet de l’an dernier. Mais ce bilan ...