Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Jusqu’à mardi prochain

Une autre rupture de service en obstétrique à l’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac

durée 16h00
6 mai 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Il y aura une autre rupture de service en obstétrique à l’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac et elle entre en vigueur maintenant et jusqu’à mardi 8 heures.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent précise dans un communiqué qu’encore une fois, un enjeu de personnel infirmier provoque cette rupture temporaire de service.

La direction de la santé publique régionale tient cependant à rappeler à la population du Témiscouata que tout est mis en œuvre afin de planifier des corridors de services dans les délais adéquats.

Les futures mères ont en tout temps accès à un transfert vers Rivière-du-Loup et à du personnel qui peut les accueillir et leur offrir des services sécuritaires et efficaces.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Prestation dentaire canadienne: les demandes reçues dès aujourd'hui

Les parents peuvent déposer dès aujourd'hui une demande de Prestation dentaire canadienne afin d'offrir des soins de dentiste à leurs enfants. Cette mesure vise à alléger en partie l'augmentation du coût de la vie pour les Canadiens à revenu modeste. Ce programme est offert aux enfants de moins de 12 ans dont le foyer a gagné moins de 90 000 $ en ...

30 novembre 2022

Près de 5000 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada

Le rapport Espèces sauvages 2020 publié mardi par le gouvernement fédéral indique que 4883 espèces présentent un certain niveau de risque de disparition au Canada. La première étape afin de prévenir la disparition d’espèces est d’identifier celles qui existent, où elles se retrouvent et quel est leur statut. C'est ce que fait le Canada depuis ...

29 novembre 2022

Les Canadiens utiliseraient moins d'articles en plastique

De nouvelles statistiques laissent croire que les Canadiens réduisent lentement leur utilisation de pailles et de sacs d’épicerie en plastique avant l’entrée en vigueur le mois prochain de l’interdiction nationale de ces articles. Le gouvernement du Canada cherche à réduire la pollution plastique intérieure d’ici la fin de la décennie alors que ...