Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le bilan de l’exercice financier 2021 a été déposé hier

Rimouski enregistre un surplus de 4,8 M$

durée 11h00
10 mai 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Ville de Rimouski enregistre un surplus de son budget de fonctionnement de 4 816 759 $ l’an dernier.

C’est ce que révèle le bilan de l'exercice financier se terminant le 31 décembre 2021 déposé hier soir, lors de la séance régulière du conseil municipal.

« Nous sommes heureux de pouvoir enregistrer ce surplus qui témoigne de la saine gestion financière de la Ville de Rimouski, affirme le maire, Guy Caron. Comme toutes les municipalités de la province, nous déployons tous les efforts possibles afin de diminuer l’impact des hausses de coûts et des pertes de revenus causées par la pandémie pour les contribuables. En cette période d’instabilité économique historique et de fortes hausses inflationnistes, les défis auxquels nous devons faire face sont importants et nombreux. Ce surplus de fonctionnement nous permettra de relever ces défis au bénéfice des Rimouskoises et Rimouskois. »

Le surplus de fonctionnement est attribuable à trois principaux éléments non récurrents :

• Une hausse exceptionnelle des transactions immobilières qui a généré un surplus record en revenus de droits de mutation se soldant à 1 752 000 $;

• En 2021, les contribuables rimouskois ont investi massivement pour rénover leur résidence ou bâtir de nouvelles propriétés résultant en un surplus de revenus en permis de construction de l’ordre de 423 000 $;

• Les revenus de cession d’actifs immobilisés (1 294 000 $) et les redevances éoliennes (562 000 $) constituent des sommes dédiées à des projets d'infrastructures.

En 2020, le gouvernement provincial a versé une allocation de 3 073 692 $ à la Ville pour compenser les dépenses additionnelles ou les pertes de revenus liées à la pandémie. Près de 43 % de cette somme en 2020 et le résiduel ont été utilisés pour maintenir les activités en 2021.

Pertes de revenus

Les pertes de revenus et dépenses additionnelles en loisirs et culture (674 000 $), ainsi que les pertes en revenus de stationnement (150 000 $) et les amendes et pénalités (325 000 $) sont les principaux manques d’entrées de fonds causés par la COVID-19.

Par ailleurs, les dépenses supplémentaires en protection et mesures sanitaires et la hausse des coûts des contrats représentent le résiduel des sommes utilisées de l’allocation.

En 2021, un total de 28,7 M$ a été investi dans les immobilisations. Une part de 6,4 M$ a été affectée à des travaux d’infrastructures pour le renouvellement de la conduite d’amenée principale en eau potable et d’autres travaux liés à l’approvisionnement en eau potable.

Un montant de 2,2 M$ a été consacré au raccordement des réseaux d’aqueduc de Sainte-Blandine et de Val-Neigette.

Aussi, le programme de conversion de l’éclairage à DEL a nécessité un investissement de 2,5 M$.

Près de 7 M$ ont été consacrés pour le réseau routier, la réfection de la chaussée et la réparation des trottoirs.

En terminant, la piste d’athlétisme a nécessité un investissement de 1,7 M$ en vue de la tenue de la 57e Finale des Jeux du Québec à Rimouski à l’été 2023.

Contrôle de la dette

Au terme de l’année 2021, la dette à la charge des contribuables de la Ville de Rimouski s’élevait à 64,5 M$, soit une diminution de la dette de 1,5 M$ comparativement à l’année 2020.

Dans la même année, 5,5 M$ ont été consacrés au remboursement de la dette, alors que de nouveaux emprunts totalisant 4 M$ ont été contractés pour la réalisation de différents travaux.

Les détails sur la Reddition de comptes financière 2021 et le Rapport financier 2021 du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, les contrats octroyés de plus de 2 000 $ totalisant plus de 25 000 $ ainsi que la rémunération des élus peuvent être consultés dans la section Budget et rapports financiers du site internet de la municipalité.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h20

Enseignement de l'histoire au Québec: Une coalition réclame des changements

L’histoire serait insuffisamment et inadéquatement enseignée, juge la Coalition pour l’histoire, qui rend publique sa plateforme de recommandations, samedi, à deux jours de l’élection au Québec.   Estimant que son enseignement permet de former des citoyens éclairés, la Coalition pour l’histoire souhaite voir un cours d’histoire sur le Québec ...

29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

L'armée canadienne s'inquiète de plus en plus de ses problèmes de recrutement

Les Forces armées lancent un signal d'alarme sur ses problèmes de recrutement: elles manquent de recrues pour occuper les milliers de postes vacants dans ses rangs. Le problème est si criant que l'officier supérieur responsable du recrutement et de l'entraînement décrit la situation comme une crise. La brigadière-générale Krista Brodie a dit ...