Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Lise Fréchette quitte son poste

Mélanie Lepage dirigera l’Association du cancer de l’Est-du-Québec

durée 14h00
6 juin 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Lise Fréchette quitte aujourd’hui ses fonctions de directrice générale de l’Association du cancer de l’Est-du-Québec.

La directrice des services sur le territoire au sein de l’organisme, Mélanie Lepage, lui succède.

« Je cède mes fonctions de directrice générale, mais je conserve un lien d’emploi avec l’Association à titre de directrice des projets spéciaux, souligne Mme Fréchette. Je ne quitte pas cet organisme cher à mon cœur et auquel je crois profondément. Je ressens simplement le besoin de ralentir le rythme tout en continuant de contribuer concrètement, d’une manière différente et moins intensive, au mieux-être des personnes atteintes de cancer et leurs proches de notre grande région. »

Lise Fréchette avait fait son entrée à la direction générale en décembre 2018 après trois années passées à la coordination des bénévoles. En 2015, son arrivée à l’Association avait concordé avec le début de sa retraite après une carrière de 35 ans chez TELUS, dont 20 comme gestionnaire.

Bagage en intervention et en gestion

Éducatrice spécialisée de formation, Mélanie Lepage cumule quant à elle près de 20 ans d’expérience dans le domaine de l’intervention psychosociale et de la relation d’aide, dont six années où elle a exercé des fonctions de gestion au CISSS du Bas-Saint-Laurent dans des équipes ayant pour mission de soutenir les personnes vivant avec une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme, une déficience physique ou des troubles graves du comportement.

En avril 2021, elle s’est jointe à celle de l’Association à titre d’agente de relations humaines, avant d’accéder au poste de directrice des services sur le territoire moins d’un an plus tard.

« Madame Lepage présente une feuille de route éloquente et très pertinente pour assurer la continuité de la mission humanitaire de notre organisme. Sa vaste expérience en matière de relation d’aide ainsi que ses solides compétences en gestion s’ajoutent au leadership mobilisateur qu’elle exerce au sein de notre équipe depuis son arrivée dans l’organisation il y a un peu plus d’un an. Elle connaît bien notre clientèle et les défis que pose le cancer dans leur quotidien. Elle présente également un intérêt marqué pour la gestion humaine des personnes, tant auprès de nos employés que de nos bénévoles », précise le président de l’organisme, Daniel Bénéteau.

Rappelons que depuis bientôt 40 ans, l’Association travaille à mettre en place et à maintenir des services qui procurent un soutien réconfortant aux personnes touchées par le cancer.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h00

La CNESST rappelle que le travail à la chaleur comporte des risques

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rappelle que le travail à la chaleur peut constituer un risque pour la santé et la sécurité des travailleurs et travailleuses qui effectuent une tâche physique. Pour prévenir les lésions graves, qui peuvent même s’avérer mortelles, la CNESST invite les ...

durée Hier 14h00

Lignes à haute tension : d'autres spirales anti-accumulation de glace dans la région

Hydro-Québec a fait savoir par voie de communiqué qu’elle poursuivra au cours des prochaines semaines l'installation de spirales anti-accumulation de glace sur les tronçons surplombant les croisements de routes des lignes à haute tension dans les municipalités de Saint-Alexandre-de-Kamouraska et de Saint-Antonin. Les interventions seront ...

durée Hier 9h00

Le Canada se prépare à jeter 13,6 millions de doses du vaccin d'AstraZeneca

Le Canada est sur le point de jeter plus de la moitié de ses doses du vaccin d'Oxford-AstraZeneca contre la COVID-19, car il n'a trouvé aucun preneur ni au Canada ni à l'étranger. Une déclaration de Santé Canada indique que 13,6 millions de doses du vaccin ont expiré au printemps et seront jetées. Il y a un an, le Canada avait annoncé qu'il ...