Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Avant de louer sa résidence

Hébergement durant la saison touristique : Revenu Québec rappelle les règles

durée 10h20
29 juin 2022
Jean-Francois Desbiens
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Alors que débute la saison touristique, Revenu Québec invite les citoyens qui désirent offrir de l'hébergement de courte durée durant la période estivale à prendre connaissance des obligations légales et fiscales à respecter.

En plus de devoir obligatoirement détenir une attestation de classification, les citoyens doivent, entre autres, déclarer tous les revenus tirés de la location d'une unité d'hébergement, s'inscrire au fichier de la taxe sur l'hébergement ainsi qu'aux fichiers de la TPS et de la TVQ, au besoin.

Une explication complète des règles qui encadrent l'hébergement de courte durée est disponible sur le site Internet de Revenu Québec.

Par ailleurs, lors de ses inspections, Revenu Québec s'assure que toutes les personnes qui offrent la location d'une unité d'hébergement détiennent une attestation de classification, sous la forme d'un avis écrit et d'un numéro d'établissement délivré par l'un des mandataires du ministère du Tourisme, notamment la Corporation de l'industrie touristique du Québec.

De plus, ces personnes doivent s'assurer du respect des règlements municipaux qui sont en vigueur dans la localité où se trouve leur établissement.

Ces règlements peuvent varier d'une municipalité ou d'un arrondissement à l'autre.

Rappelons que Revenu Québec n'a toutefois pas le pouvoir d'appliquer la réglementation municipale. Ainsi, un propriétaire conforme à la loi d'un point de vue fiscal pourrait, par exemple, être illégal dans l'arrondissement dans lequel il se trouve.

Par ses activités d'inspection, Revenu Québec veille à ce que les citoyens et les entreprises comprennent leurs obligations en matière d'hébergement de courte durée et les respectent. Il s'agit d'une question d'équité pour ceux et celles qui s'acquittent de leurs obligations fiscales.

En cas de non-respect des règles, les contrevenants s'exposent à la remise d'un constat d'infraction.

Au total, Revenu Québec a effectué 3 812 inspections dans des établissements d'hébergement touristique du 1er avril 2021 au 31 mars 2022.

Celles-ci ont entre autres mené à l'émission de 584 avertissements et de 1 961 constats d'infraction.

De plus, 1 099 condamnations ont été obtenues, pour des amendes totales de près de 4,3 millions de dollars.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h45

COVID-19: peu de recours jusqu'ici aux doses de rappel de vaccination

En date de mercredi, seulement 56 % des Québécois âgés de cinq ans et plus avaient reçu une troisième dose de vaccin contre la COVID-19, une proportion inchangée depuis des mois alors que le Québec se prépare à une nouvelle campagne de vaccination avant une éventuelle autre vague  d'infections cet automne. Des responsables gouvernementaux croient ...

15 août 2022

Le réseau collégial s'apprête à vivre une rentrée marquée par le manque de personnel

À une semaine de la rentrée, la CSQ s'inquiète de voir certains cégeps incapables d'offrir certains services et même certains cours faute de personnel. La CSQ et ses syndicats affiliés du réseau collégial demande à Québec de bonifier les conditions de travail du personnel des cégeps afin de contrer une pénurie de personnel qui commence à affecter ...

11 août 2022

Les Canadiens tiennent plus à leur langue qu'à leurs autres identités

Un nouveau sondage révèle que plus de Canadiens déclarent un fort attachement à leur langue principale qu'à tout autre marqueur d'identité, y compris le pays en tant que tel. L'enquête menée par la firme Léger pour l'Association d'études canadiennes précise que 88 % des répondants ont déclaré un fort sentiment d'attachement à leur langue ...