Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gastronomie

Le Canada se qualifie pour la grande finale du Bocuse d'Or

durée 10h42
15 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

L'équipe du Canada a remporté jeudi la médaille d'argent lors du prestigieux concours culinaire Bocuse d'Or d'Amérique, qui s'est déroulé à Santiago, au Chili. Les États-Unis ont terminé sur la plus haute marche du podium, tandis que l'équipe chilienne a obtenu la troisième place.

La Colombie a terminé au quatrième rang et le Mexique s'est aussi taillé une place pour la finale en obtenant la cinquième position.

Le Bocuse d'Or d'Amériques est une compétition culinaire qui réunit des pays du continent américain, du Nord au Sud, afin de sélectionner les cinq équipes qui se rendront à Lyon, en France, pour participer à la grande finale du Bocuse d'Or.

Après cinq heures de compétition, les membres de l'équipe du Canada: Samuel Sirois, Gilles Herzog, Alvin Leung et Léandre Legault-Vigneause se sont affairés à confectionner une assiette entièrement végétale ainsi qu'un plateau mettant en valeur le quinoa, le saumon et des produits emblématiques de la gastronomie chilienne.

Samuel Sirois et Gilles Herzog sont professeurs de cuisine à l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ). Léandre Legault-Vigneau est pour sa part diplômé de l'ITHQ et il a été formé par plusieurs mentors de renom, dont son coéquipier Samuel Sirois.

Le Canada participait pour la première fois en 15 ans à la Coupe du Monde de la Pâtisserie d'Amériques. La compétition qui regroupe les plus grands talents en pâtisserie s'est déroulée mercredi à Santiago, au Chili.

Deux professeurs de l'ITHQ, Alexandrine Grégoire-Guindon et Patrick Bouilly,faisaient partie de l'équipe du Canada aux côtés de Daniel Garcia. Les spécialistes ont eu pour tâche de créer sept desserts en cinq heures qui étaient évalués non seulement pour le goût, mais l'esthétisme et la technique.

«Je suis fière qu'une délégation 100% ITHQ ait représenté, pour la première fois en 15 ans, le Canada à la Coupe du Monde de la Pâtisserie. Mes plus chaleureuses félicitations à nos experts en pâtisserie qui ont su mettre à l'avant-scène tout le talent culinaire et artistique canadien lors de ce concours mondial si renommé», a commenté dans un communiqué de presse Liza Frulla, directrice générale de l'ITHQ.

Malheureusement, le Canada ne s'est pas qualifié pour la grande finale de la Coupe du Monde de la Pâtisserie qui aura lieu à Lyon en janvier 2023.

La Coupe du Monde de la Pâtisserie regroupe les trois meilleures équipes des épreuves continentales, qui sont composées d'un maître de la sculpture sur glace et de la crème glacée, un chocolatier, et un spécialiste du sucre. Après avoir remporté les demi-finales, les équipes gagnantes s'affrontent lors de la grande finale internationale en France.

L'équipe du Canada tentera de remporter la première place lors de la finale du Bocuse d'Or, les 22 et 23 janvier 2023 à Lyon.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 9h45

COVID-19: peu de recours jusqu'ici aux doses de rappel de vaccination

En date de mercredi, seulement 56 % des Québécois âgés de cinq ans et plus avaient reçu une troisième dose de vaccin contre la COVID-19, une proportion inchangée depuis des mois alors que le Québec se prépare à une nouvelle campagne de vaccination avant une éventuelle autre vague  d'infections cet automne. Des responsables gouvernementaux croient ...

15 août 2022

Le réseau collégial s'apprête à vivre une rentrée marquée par le manque de personnel

À une semaine de la rentrée, la CSQ s'inquiète de voir certains cégeps incapables d'offrir certains services et même certains cours faute de personnel. La CSQ et ses syndicats affiliés du réseau collégial demande à Québec de bonifier les conditions de travail du personnel des cégeps afin de contrer une pénurie de personnel qui commence à affecter ...

11 août 2022

Les Canadiens tiennent plus à leur langue qu'à leurs autres identités

Un nouveau sondage révèle que plus de Canadiens déclarent un fort attachement à leur langue principale qu'à tout autre marqueur d'identité, y compris le pays en tant que tel. L'enquête menée par la firme Léger pour l'Association d'études canadiennes précise que 88 % des répondants ont déclaré un fort sentiment d'attachement à leur langue ...