Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Survenue dans la nuit du 5 au 6 juillet 2013

L'Assemblée nationale commémore la catastrophe de Lac-Mégantic

durée 16h15
2 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

L'Assemblée nationale a commémoré vendredi les 10 ans de la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic qui a fait 47 morts dans la nuit du 5 au 6 juillet 2013.

Le député de Mégantic, François Jacques, a déposé une motion à la mémoire des victimes, en présence de l'ancienne mairesse Colette Roy-Laroche, dans les tribunes de l'Assemblée.  

Il était visiblement très ému et a tremblé tout le long de son allocution.  

«J'aimerais ça vous dire que le temps arrange les choses, qu'on s'habitue au deuil, à la peine et à la tristesse, a-t-il déclaré. Je connaissais personnellement 43 des victimes. En réalité, 10 ans plus tard, je vois tous les jours des plaies ouvertes autour de moi.»

Il a dit qu'il se fait souvent demander quel est l'état d'esprit dans la municipalité 10 ans après. 

«On voudrait rebâtir comme c'était avant, être ce qu'on était, mais ce ne sera plus jamais comme avant.»

De son côté, la députée QS de Sherbrooke, Christine Labrie, a souligné que «la force de l'explosion a marqué les esprits dans le monde entier».

Elle a dit qu'elle voyait encore «la détresse» dans le visage des proches qui ont perdu de la famille.

Elle n'a pas manqué de rappeler tout le débat autour de la sécurité ferroviaire et de la responsabilité de la compagnie, la Montreal Maine and Atlantic (MMA). 

«C'est le résultat de la négligence d'une compagnie», a-t-elle conclu. 

Les élus ont ensuite respecté une minute de silence à la mémoire des victimes.

Le 6 juillet 2013, tout le centre-ville de Lac-Mégantic a été rasé par cette terrible catastrophe. 

Un convoi de 72 wagons de la Montreal Maine and Atlantic transportant du pétrole brut était stationné dans la localité voisine de Nantes quand son système de frein a lâché après un incendie de la locomotive. Le train fou s'est mis à dévaler la longue pente tout seul en pleine nuit. Il a déraillé en plein centre-ville de Lac-Mégantic, à proximité des restaurants et bars, et tué 47 personnes. 

La coulée de pétrole en feu qui s'échappait des wagons a tout dévasté sur son passage.  

Trois employés de la MMA ont été reconnus non coupable en 2018 de 47 accusations de négligence criminelle causant la mort.

Le chef de train, Thomas Harding, qui a plaidé coupable à une accusation pénale pour ne pas avoir suffisamment activé tous les freins pour sécuriser le train, a purgé une peine de six mois de détention chez lui.

En 2016, un montant de 450 millions $ a été réuni pour régler les poursuites civiles contre la MMA en vertu de la loi sur les arrangements avec les créanciers.

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Maison Jean Lapointe souhaite rejoindre les jeunes en ligne avec l'initiative TBH

La Maison Jean Lapointe a lancé une initiative pour rejoindre les jeunes sur les réseaux sociaux afin de prévenir les dépendances aux drogues et à l'alcool chez les 12 à 17 ans. L'initiative TBH, pour «To be honnête», permettra à l'organisme de continuer à atteindre les jeunes de cette tranche d'âge pendant les vacances scolaires. La Maison ...

Le contenu haineux généré par l'IA est en augmentation, disent des experts

Le contenu haineux généré par l'intelligence artificielle (IA) est de plus en plus présent, selon des experts. «Je pense que tous ceux qui font des recherches sur les contenus haineux ou les médias haineux voient de plus en plus de contenus générés par l'IA», a affirmé Peter Smith, journaliste qui travaille pour le Réseau canadien ...

En moyenne un enfant par jour se rend aux urgences en lien avec une noyade

Au Québec, pendant les mois d'été, en moyenne un enfant par jour se rend aux urgences pour une noyade ou une quasi-noyade, selon une nouvelle étude. L'étude sera officiellement présentée en septembre lors du congrès annuel de l'Association canadienne de chirurgie pédiatrique, mais le Dr Hussein Wissanji, chirurgien pédiatrique à l'Hôpital de ...