Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les résultats seront dévoilés ce mardi

Alimentation: étude du Bureau de la concurrence sur le lien concentration/prix

durée 09h00
27 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les résultats d’une étude ayant examiné si la consolidation dans le secteur de l'alimentation au Canada a contribué ou non à la hausse des prix des aliments doivent être dévoilés ce mardi matin.

Le Bureau de la concurrence a annoncé l'automne dernier qu’il procéderait à cette étude alors que les prix des épiceries ont augmenté à leur rythme le plus rapide en 40 ans.

L’organisme avait alors annoncé que son étude examinerait trois grandes questions: comment la concurrence dans le secteur de l'épicerie affecte les prix, ce que le Canada peut apprendre des autres pays qui ont pris des mesures pour accroître la concurrence et comment les gouvernements peuvent réduire les obstacles à l'entrée et à l'expansion dans le secteur.

De nombreux Canadiens achètent des produits d'épicerie auprès de chaînes de vente au détail exploitées par l'une des trois sociétés suivantes: Loblaws, Sobeys et Metro. Parmi les autres détaillants importants figurent Costco et Walmart, ainsi que des épiciers indépendants.

Le Bureau de la concurrence affirme que lorsque les consommateurs ont plus de choix entre les épiceries, ils sont susceptibles de payer des prix plus bas, de gagner en commodité et de bénéficier de niveaux d'innovation plus élevés.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Données de l'ISQ: les Québécois fument moins la cigarette, mais vapotent plus

La proportion des Québécois qui fument la cigarette tend à diminuer, mais ils sont plus nombreux à vapoter, montre de nouvelles données de l'Institut de la statistique (ISQ) dévoilées jeudi. L'Enquête québécoise sur le tabac et les produits de vapotage de 2023 a été menée auprès de 12 000 personnes de 15 ans et plus. Il en ressort que les jeunes ...

Une protéine pourrait freiner les dommages d'un AVC

Une protéine dont le rôle a récemment été élucidé par un chercheur de l'Université Laval pourrait un jour permettre de minimiser les dommages causés au cerveau par un accident vasculaire cérébral (AVC). Le professeur Ayman ElAli et ses collègues ont ainsi découvert que la protéine PDGF-D, qui est produite dans le cerveau après un AVC par des ...

Héma-Québec lance un appel urgent pour les dons de sang des groupes O+, O- et B-

Héma-Québec lance un appel «urgent» aux personnes appartenant aux groupes sanguins O+, O- et B+ qui seraient prêtes à donner du sang, car ses réserves se sont détériorées dans les dernières semaines. Dans un communiqué publié jeudi matin, Héma-Québec a expliqué que l'arrivée du beau temps a poussé de nombreux donneurs à annuler leur ...