Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour le président de la CSQ, il faut aussi s'attaquer au problème de fond

Pénurie, formation écourtée: Éric Gingras inquiet pour le milieu de l'éducation

durée 14h00
28 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le président de la CSQ, Éric Gingras, s'inquiète de la situation générale dans le milieu de l'éducation, pris avec une pénurie de personnel et les mesures adoptées en vitesse pour tenter d'atténuer le problème.

En entrevue mardi, le président de la grande centrale syndicale du milieu de l'éducation a confié ses préoccupations, alors que se multiplient les programmes écourtés pour améliorer la formation des 30 000 enseignants non légalement qualifiés et les primes offertes au fur et à mesure que Québec affronte une difficulté.

«On essaie avec des "plasters", avec des diachylons. Oui ça va aider; on prend tout ce qui passe», mais il faut aussi s'attaquer au problème de fond, qui est le manque d'intérêt pour les professions et métiers dans le milieu de l'éducation», affirme M. Gingras.

«Les enseignants, les professionnels, le personnel de soutien, ça n'attire plus. Et même quand le gouvernement fait un effort avec des primes, il ne le fait même pas pour le réseau de l'éducation», a déploré M. Gingras.

Au-delà des mesures ponctuelles, il faut aussi bonifier les conditions de travail et d'exercice de ceux qui travaillent dans le milieu de l'éducation et s'attaquer à la composition des classes et au soutien aux enseignants. C'est de cette façon, croit le président de la Centrale des syndicats du Québec, que les problèmes pourront être réglés à plus long terme.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Données de l'ISQ: les Québécois fument moins la cigarette, mais vapotent plus

La proportion des Québécois qui fument la cigarette tend à diminuer, mais ils sont plus nombreux à vapoter, montre de nouvelles données de l'Institut de la statistique (ISQ) dévoilées jeudi. L'Enquête québécoise sur le tabac et les produits de vapotage de 2023 a été menée auprès de 12 000 personnes de 15 ans et plus. Il en ressort que les jeunes ...

Une protéine pourrait freiner les dommages d'un AVC

Une protéine dont le rôle a récemment été élucidé par un chercheur de l'Université Laval pourrait un jour permettre de minimiser les dommages causés au cerveau par un accident vasculaire cérébral (AVC). Le professeur Ayman ElAli et ses collègues ont ainsi découvert que la protéine PDGF-D, qui est produite dans le cerveau après un AVC par des ...

Héma-Québec lance un appel urgent pour les dons de sang des groupes O+, O- et B-

Héma-Québec lance un appel «urgent» aux personnes appartenant aux groupes sanguins O+, O- et B+ qui seraient prêtes à donner du sang, car ses réserves se sont détériorées dans les dernières semaines. Dans un communiqué publié jeudi matin, Héma-Québec a expliqué que l'arrivée du beau temps a poussé de nombreux donneurs à annuler leur ...