Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Chaire de recherche Jacques-Parizeau

Soutien en santé: une étude prévoit d'ici 2040 une explosion de demande et de coûts

durée 15h00
15 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Une étude de HEC Montréal prévient que les services aux Québécois qui nécessiteront du soutien en matière de santé d’ici 2040 seront confrontés à une forte augmentation de la demande, à une explosion des coûts et à un besoin énorme de main-d’œuvre.

L’étude prospective que dévoile mercredi la Chaire de recherche Jacques-Parizeau en politiques économiques de HEC Montréal précise que si les modes de financement actuels restent inchangés et que le faible taux de réponse aux besoins observé en services à domicile (SAD) est conservé, le nombre de personnes ayant des besoins, actuellement d’environ 324 400, augmentera de 69 % d'ici 2040.

L’étude ajoute qu’au cours de la même période, les nouveaux besoins en soutien à l'autonomie augmenteront de 70 % et que 42 500 places devront être construites en Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ou en Maison des aînés (MDA). Les chercheurs signalent que cela reviendra à doubler la capacité d'accueil des CHSLD et des MDA en 17 ans.

La projection du statu quo signale aussi que le coût du soutien à l'autonomie pour le gouvernement du Québec passera, en dollars constants, de 7,6 milliards $ cette année à 16,5 milliards $ en 2040, une hausse de 120 %.

Quant aux besoins en main-d'œuvre, la Chaire de recherche Jacques-Parizeau estime qu’en 17 ans, le secteur public devra recruter 13 700 personnes travaillant en soins infirmiers et 45 600 autres en soins d'assistance et services de soutien, seulement pour maintenir le niveau actuel moyen du soutien à l'autonomie. Cela représente une croissance de 110 % du personnel dédié au soutien à l'autonomie au Québec d'ici 2040.

Le titulaire de la Chaire de recherche Jacques-Parizeau, Pierre-Carl Michaud, conclut que le maintien du statu quo mènera à une impasse sur le plan financier, en matières de main-d'œuvre et de bien-être des utilisateurs futurs. 

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Maison Jean Lapointe souhaite rejoindre les jeunes en ligne avec l'initiative TBH

La Maison Jean Lapointe a lancé une initiative pour rejoindre les jeunes sur les réseaux sociaux afin de prévenir les dépendances aux drogues et à l'alcool chez les 12 à 17 ans. L'initiative TBH, pour «To be honnête», permettra à l'organisme de continuer à atteindre les jeunes de cette tranche d'âge pendant les vacances scolaires. La Maison ...

Le contenu haineux généré par l'IA est en augmentation, disent des experts

Le contenu haineux généré par l'intelligence artificielle (IA) est de plus en plus présent, selon des experts. «Je pense que tous ceux qui font des recherches sur les contenus haineux ou les médias haineux voient de plus en plus de contenus générés par l'IA», a affirmé Peter Smith, journaliste qui travaille pour le Réseau canadien ...

En moyenne un enfant par jour se rend aux urgences en lien avec une noyade

Au Québec, pendant les mois d'été, en moyenne un enfant par jour se rend aux urgences pour une noyade ou une quasi-noyade, selon une nouvelle étude. L'étude sera officiellement présentée en septembre lors du congrès annuel de l'Association canadienne de chirurgie pédiatrique, mais le Dr Hussein Wissanji, chirurgien pédiatrique à l'Hôpital de ...