Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Santé

Canada: autre recul de l'espérance de vie en 2022, en particulier chez les femmes

durée 12h00
27 novembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Pour une troisième année consécutive, l'espérance de vie à la naissance des Canadiens a diminué pour passer de 81,6 ans en 2021 à 81,3 ans l’année dernière. 

Les données tirées par Statistique Canada dans la Base canadienne de données de l'état civil — Décès précisent que la diminution observée en 2022, de 0,3 année, a été plus importante que celle de 0,1 année relevée en 2021. L’an dernier, le recul de l’espérance de vie à la naissance a été mesuré à 0,4 année chez les femmes et à 0,2 année chez les hommes.

Les observations régionales indiquent que l'espérance de vie a diminué à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario et au Manitoba. En revanche, en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique, où des baisses importantes ont été observées de 2020 à 2021, l'espérance de vie à la naissance a été essentiellement inchangée de 2021 à 2022.

Statistique Canada signale que l'espérance de vie augmente lorsqu'il y a moins de décès en général, ou lorsque les décès ont tendance à se produire à un âge plus avancé, ou une combinaison des deux. L'espérance de vie diminue lorsqu'il y a plus de décès, lorsque les décès surviennent à un âge plus jeune, ou une combinaison des deux.

L’agence fédérale a notamment observé que le nombre de décès attribuables à la COVID-19 a augmenté pour passer de 14 466 décès en 2021 à 19 716 l’an dernier. C’était le plus grand nombre de décès enregistré depuis le début de la pandémie. 

Le phénomène a été particulièrement élevé dans le Canada atlantique, où le taux de décès attribuables à la COVID-19 en 2022 a été plus de sept fois plus élevé qu'en 2021.

Parallèlement, même si le cancer et les maladies cardiovasculaires sont demeurés les deux principales causes de décès au Canada l’an dernier, ils ont représenté 41,8 % des décès, comparativement à 44,3 % en 2021.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 février 2024

Les 55 ans et plus occupent maintenant plus d'un million d'emplois au Québec

Les personnes âgées de 55 ans et plus viennent de dépasser le cap du million d'emplois au Québec. En 2023, elles occupaient 1 000 500 emplois comparativement à 961 000 en 2022, révèle mardi l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans son Bilan annuel du marché du travail pour 2023. Ces travailleurs âgés de 55 ans et plus occupent ...

20 février 2024

Bilan 2023 au Québec: taux d'emploi et taux d'activité inégalés pour les femmes

Les taux d'activité et d'emploi des femmes au Québec ont atteint en 2023 le niveau le plus élevé depuis que ces statistiques sont compilées, soit depuis 1976, révèle mardi l'Institut de la statistique du Québec.  L'ISQ, qui vient de publier son Bilan annuel du marché du travail pour 2023, précise en effet que le taux d'emploi des femmes, ...

20 février 2024

Rappel du vaporisateur nasal APO-Mometasone

La société pharmaceutique Apotex rappelle deux lots d'un vaporisateur nasal sur ordonnance en raison d'une possible contamination bactérienne. Le vaporisateur nasal APO-Mometasone est prescrit pour les symptômes d'allergies nasales chez les enfants, pour la sinusite chez les patients âgés de 12 ans et plus et pour les polypes nasaux chez les ...