Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'inflation va modérer en 2024

Des chercheurs prévoient une hausse plus faible des prix des aliments au Canada

durée 09h00
7 décembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les prix des aliments continueront d'augmenter en 2024, mais à un rythme plus lent que cette année selon le dernier rapport sur les prix des aliments préparé par des chercheurs de quatre universités canadiennes.

Le 14e rapport annuel de l'Université Dalhousie, de l'Université de la Colombie-Britannique, de l'Université de Guelph et de l'Université de la Saskatchewan prévoit que les prix des aliments augmenteront d’entre 2,5 % et 4,5 % l'année prochaine, à mesure que l'inflation continuera de se modérer.

Cependant, le professeur Sylvain Charlebois, directeur du laboratoire d'analyse agroalimentaire de l'Université Dalhousie et chef du projet, affirme que les épiciers seront confrontés à une concurrence féroce l'année prochaine pour tenter de regagner la fidélité, car les clients magasinent davantage pour essayer d'économiser de l'argent.

Selon lui, cette concurrence pourrait conduire à une légère déflation des prix de certains produits alimentaires essentiels.

Le professeur Charlebois affirme qu'en 2023, les clients ont dépensé moins en dollars que ne le prévoyait le rapport de l'année dernière, car ils ont réduit leurs dépenses dans les restaurants et les épiceries.

Le plus récent rapport prédit qu’une famille moyenne de quatre personnes dépensera environ 700 $ de plus en nourriture l’année prochaine que cette année.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Rapport de Banques alimentaires Canada: le taux de pauvreté serait sous-estimé

Le taux de pauvreté serait sous-estimé au pays, selon un rapport de Banques alimentaires Canada publié mardi. Banques alimentaires Canada estime que «le taux de pauvreté officiel du Canada ne donne pas une image complète de la faim et de l'insécurité alimentaire» au pays. L'organisation avance que 25 % des Canadiens auraient un niveau de vie ...

Hausse marquée à la DPJ des signalements pour exposition à la violence conjugale

Le nombre de signalements reçus à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) pour un motif d’exposition à la violence conjugale a plus que doublé en 10 ans, passant d'environ 8000 en 2014 à un peu plus de 17 000 en 2023. Cela représente une hausse de 14,7 % des signalements liés à l'exposition à la violence conjugale comparativement à ...

L'IA pour mieux comprendre la consommation problématique de pornographie

Une équipe internationale de chercheurs dirigée par une professeure de l'Université de Montréal a utilisé l'intelligence artificielle pour identifier des facteurs prédictifs d'une consommation problématique de pornographie. Plus de 70 scientifiques à travers le monde ont ainsi compilé leurs données de recherche pour recenser plus de 700 ...