Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Dommages importants

Canada: les phénomènes météorologiques provoqueront une hausse des primes d'assurance

durée 10h00
12 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Des experts du domaine de l’assurance affirment que les risques croissants d’événements météorologiques violents sont un facteur qui exerce une forte pression sur les compagnies d’assurance et qu’elles pourraient bien devoir augmenter les primes réclamées aux consommateurs.

Craig Stewart du Bureau d'assurance du Canada (BAC) affirme qu'au cours des dernières années, les sinistres liés aux conditions météorologiques extrêmes et l'inflation, notamment, ont tous contribué à faire grimper les primes d'assurance.

Le BAC précise que les intempéries ont causé plus de 3,1 milliards $ de dommages assurés en 2023, la quatrième pire année jamais enregistrée.

Craig Stewart signale que si les incendies de forêt représentent une part importante des pertes, les inondations ont également causé de nombreux dégâts à travers le Canada, tout comme les violentes tempêtes de grêle et de vent.

Le BAC précise qu’à eux seuls, les incendies de forêt survenus dans la région de l'Okanagan et de Shuswap, en Colombie-Britannique, ont coûté 720 millions $ en dommages assurés.

Entre-temps, les violentes tempêtes estivales en Ontario et les tempêtes de verglas printanières qui se sont abattues en Ontario et au Québec ont entraîné des factures totalisant 670 millions $.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Recyclez de manière responsable vos appareils réfrigérants et climatisants

Le 1er juillet, jour national de déménagement pour les Québécois, est à nos portes et l'organisme GoRecycle met en garde la population contre les conséquences de l'abandon d'appareils réfrigérants et climatisants et invite à un recyclage responsable.  Mentionnons que GoRecycle est le seul organisme reconnu par RECYC-QUÉBEC pour la gestion ...

durée Hier 18h00

Environnement Canada prévoit un été chaud, mais n'ose pas s'avancer sur la pluie

Il faudra se diriger vers l’Ouest plutôt que vers le Nord si l’on veut échapper à la canicule l’été prochain. Environnement Canada a publié mardi ses prévisions pour l’été 2024 et celles-ci font état «avec certitude» de températures au-dessus des normales presque partout au pays sauf en Colombie-Britannique et au Yukon, où les températures seront ...

durée Hier 12h00

Meilleur bilan routier en 2023 au Québec, mais pas pour les jeunes

Bien que le bilan des décès et des blessures sur la route se soit en général amélioré au Québec en 2023, ce n'est pas le cas pour les jeunes de 15 à 24 ans. Et l'on sait déjà que depuis le début de l'année 2024, le bilan routier s'est de nouveau détérioré. La Société de l'assurance automobile du Québec rapporte, mardi, que 380 décès ont été ...