Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Incertitude économique

Le salaire minimum au Québec sera haussé de 50 cents l'heure le 1er mai

durée 15h00
31 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le salaire minimum au Québec sera haussé de 50 cents, passant de 15,25 $ à 15,75 $ l'heure à compter du 1er mai prochain.

Québec a pris cette décision «en raison de l'incertitude économique» qui touche notamment le commerce de détail et la restauration — des secteurs qui vivent présentement une situation difficile, voire des fermetures.

Selon le ministère du Travail, 200 700 travailleurs seront touchés par cette hausse du salaire minimum, dont 111 200 femmes.

Le ministre du Travail, Jean Boulet, justifie la hausse de 50 cents l'heure par l'incertitude économique

«Il faut comprendre que hausser le salaire de façon importante pourrait avoir un effet négatif et entraîner une pression importante pour les employeurs et ainsi occasionner des fermetures dans le milieu du commerce au détail, des restaurants ou bien de l'hébergement, ce qui n'est pas souhaitable, avec tout ce que cela pourrait entraîner comme conséquences néfastes sur l'économie québécoise.»

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Les travailleurs de la SOPFEU approuvent la nouvelle convention collective

Les travailleurs de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) qui sont représentés par le syndicat Unifor ont ratifié l'entente de principe qui était intervenue avec leur employeur, de sorte qu'ils ont maintenant une nouvelle convention collective. Selon le syndicat, l'entente a reçu l'appui de 64,5 % des travailleurs qui se sont ...

durée Hier 9h00

Les Québécois sont les seuls Canadiens qui adhèrent au bilinguisme

Le bilinguisme canadien est «un mythe» à l'extérieur du Québec, qui est la seule province à y adhérer. Un sondage Léger réalisé pour La Presse Canadienne illustre de manière éclatante la fracture entre ce que l'on a souvent appelé les deux solitudes lorsqu’on compare les résultats obtenus au Québec à ceux du reste du Canada, et ce, à chacune des ...

20 juin 2024

Le fédéral souhaite lancer son programme d'alimentation scolaire l'année prochaine

La ministre de la Famille du Canada, Jenna Sudds, a déclaré que le gouvernement espère que le Programme national d'alimentation scolaire sera lancé avant la fin de la prochaine année scolaire. Toutefois, il faudra du temps aux organisations pour intensifier leurs activités. Les libéraux ont réservé 1 milliard $ sur cinq ans pour ce programme, qui ...