Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Rupture de stock chez des détaillants

La demande de lunettes est forte pour l'éclipse solaire totale du 8 avril

durée 18h00
15 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Ces jours-ci, Mylène Gamache-Tremblay passe ses soirées et ses fins de semaine à prendre les commandes de lunettes pour éclipse solaire, à les emballer et à les expédier dans tout l'est du pays.

La détaillante de jouets en ligne de la région de Montréal affirme que l'exécution des commandes lui prend littéralement toutes ces journées. 

Les lunettes pour éclipse solaire sont très prisées dans de grandes parties de l'est du Canada, qui se retrouvera le 8 avril sur une excellente trajectoire de ce phénomène rare en astronomie. Mais à mesure que la date fatidique approche, la demande éclipse l'offre. Les experts préviennent les Canadiens d'agir rapidement pour s'assurer qu'ils pourront observer ce phénomène céleste sans risquer de lésions oculaires.

Mme Gamache-Tremblay, qui, en plus de son emploi régulier, possède le magasin de jouets éducatifs et scientifiques en ligne «Funique», raconte qu'elle avait d'abord commandé une seule boîte de lunettes à vendre à environ 5 $ pièce. Depuis, elle a dû commander à nouveau une dizaine de fois — et elle n'est pas certaine que son fournisseur continuera à en avoir suffisamment en stock.

D’autres détaillants sont déjà en rupture de stock.

La Société royale d'astronomie du Canada ne vend plus de lunettes en ligne depuis la mi-février. La directrice générale, Jenna Hinds, affirme que l'organisme en avait commandé environ 50 000 l'année dernière et 25 000 autres cette année. Bien que cela ait permis d'en conserver quelques paires pour les vendre en personne, Mme Hinds estime qu'ils auraient probablement pu en commander à nouveau plusieurs fois.

«Les éclipses — en particulier les éclipses totales — qui sont visibles au Canada ne se produisent pas très souvent», a déclaré Mme Hinds lors d'un entretien téléphonique. «Il semble que ce soit une tradition séculaire selon laquelle les lunettes se vendent le long de la trajectoire de l'éclipse.»

La demande a fait craindre que les gens commandent des lunettes qui n'offrent pas une véritable protection ou, pire encore, qu'ils se fient à leurs lunettes de soleil ou à des lunettes de soudeur. La forte demande lors de l'éclipse solaire partielle de 2017 a conduit à l'apparition de «lunettes contrefaites et dangereuses» sur Amazon, selon le site Web «À la découverte de l'univers», un programme de formation offert par des astronomes canadiens.

Des détaillants certifiés

Mme Hinds affirme qu'il est important que les lunettes répondent aux normes de sécurité établies par l'Organisation internationale de normalisation (ISO), bloquant environ 99,999 % de la lumière visible de haute intensité. Sinon, les personnes qui regardent le Soleil pendant une éclipse risquent de subir des lésions oculaires, allant de «taches temporaires dans la vision jusqu'à vous rendre complètement aveugle», prévient-elle.

Dans l'après-midi du 8 avril, les Canadiens qui feront l'expérience de l'éclipse totale — lorsque la Lune couvrira complètement le disque solaire — pourront observer à travers leurs lunettes le Soleil se réduire en un quartier, puis se voiler complètement par le passage du satellite de la Terre. Pendant les quelques instants d'éclipse totale, mais pas plus, l'observateur pourra retirer ses lunettes en toute sécurité et regarder l'éclipse à l’œil nu.

La NASA affirme que l'éclipse totale en Amérique du Nord continentale commencera en matinée le 8 avril sur la côte Pacifique du Mexique, avant de traverser les États-Unis, le sud de l'Ontario et du Québec, le Nouveau-Brunswick, l'Île-du-Prince-Édouard et le Cap-Breton, puis quitter le continent par l'Atlantique, en survolant l'île de Terre-Neuve, à 17 h 16 heure locale.

Au Québec, l’éclipse totale ne sera visible que sur une bande d’environ 200 km de largeur dans le sud de la province vers 15 h 25, selon la position géographique exacte, lit-on sur le site d'Éclipse Québec. 

Mme Hinds suggère d'utiliser des sites Web comme «À la découverte de l'univers» ou «Éclipse Québec» pour trouver des détaillants qui vendent des lunettes certifiées.

De nombreuses écoles les ont déjà en stock pour les distribuer, dit-elle, et certains détaillants ou organismes scientifiques les vendent en personne même s'ils sont épuisés en ligne. Les organisations qui offriront des événements spéciaux ce jour-là distribueront également gratuitement des lunettes dans de nombreux cas, même si les stocks seront limités.

Ainsi, à Montréal, des experts du Planétarium et d'Espace pour la vie seront au parc Jean-Drapeau pour accompagner les observateurs et distribuer gratuitement 150 000 paires de lunettes. Le parc national du Mont-Mégantic, fier d'être situé «sur la ligne de centralité dans la bande de totalité» de l'éclipse, organise des activités sur place le 8 avril. L’Observatoire du Mont-Mégantic proposera aussi une émission spéciale diffusée sur sa page Facebook et sur YouTube.

Mme Hinds soutient que l'enthousiasme pour cette éclipse a été «astronomique» — les places pour certains événements spéciaux se sont envolées en une heure.

«Planifiez, recommande-t-elle. C'est le meilleur conseil qu'on peut donner à tout le monde. Assurez-vous de savoir où vous voulez aller pour observer l'éclipse, assurez-vous d'avoir vos lunettes. Et commandez-les maintenant si vous ne les avez pas déjà!»

Morgan Lowrie, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

Technologistes médicaux: une pénurie silencieuse qui crée des retards dans le réseau

Travailleurs de l'ombre et métier méconnu du public, les technologistes médicaux sont essentiels pour traiter les patients. Toutefois, une «pénurie critique» de technologistes sévit présentement au Québec, ce qui engendre des retards dans le réseau de la santé.  Les analyses effectuées par les technologistes médicaux permettent au médecin de ...

19 avril 2024

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

18 avril 2024

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...