Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Crise des opioïdes

Les surdoses en hausse chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada

durée 09h00
15 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le quart des décès survenus chez les adultes dans la vingtaine et la trentaine au Canada en 2021 ont été causés par des opioïdes, selon une nouvelle étude publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne.

Selon des chercheurs de l’Université de Toronto, le nombre de décès attribuables aux opioïdes a plus que doublé en deux ans au Canada, passant de 3007 en 2019 à 6222 en 2021.

Les auteurs de l'étude ont relevé des augmentations majeures chez les trentenaires dans les Prairies, alors que le nombre de décès liés à des surdoses a quintuplé au Manitoba, a presque triplé en Saskatchewan et a plus que doublé en Alberta.

Au Québec, 161 décès étaient attribuables aux opioïdes en 2019, mais ce nombre est passé à 369 en 2021.

Les chercheurs ont noté que ces augmentations ont coïncidé avec les restrictions sanitaires imposées pendant la pandémie.

Ils ont rappelé que ces mesures ont réduit l’accès à certains programmes de prévention et que les restrictions aux frontières sont susceptibles d'avoir accru la toxicité de certaines substances en circulation sur le marché.

Selon l'autrice principale de la recherche, Tara Gomes, cette forte augmentation démontre que les provinces doivent agir plus rapidement pour lutter contre les décès par surdose.

Les chercheurs ont également analysé les décès accidentels liés aux opioïdes en Colombie-Britannique, en Ontario, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse, ainsi que dans les Territoires du Nord-Ouest.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l'Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l'unique responsable des choix éditoriaux.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Données de l'ISQ: les Québécois fument moins la cigarette, mais vapotent plus

La proportion des Québécois qui fument la cigarette tend à diminuer, mais ils sont plus nombreux à vapoter, montre de nouvelles données de l'Institut de la statistique (ISQ) dévoilées jeudi. L'Enquête québécoise sur le tabac et les produits de vapotage de 2023 a été menée auprès de 12 000 personnes de 15 ans et plus. Il en ressort que les jeunes ...

Une protéine pourrait freiner les dommages d'un AVC

Une protéine dont le rôle a récemment été élucidé par un chercheur de l'Université Laval pourrait un jour permettre de minimiser les dommages causés au cerveau par un accident vasculaire cérébral (AVC). Le professeur Ayman ElAli et ses collègues ont ainsi découvert que la protéine PDGF-D, qui est produite dans le cerveau après un AVC par des ...

Héma-Québec lance un appel urgent pour les dons de sang des groupes O+, O- et B-

Héma-Québec lance un appel «urgent» aux personnes appartenant aux groupes sanguins O+, O- et B+ qui seraient prêtes à donner du sang, car ses réserves se sont détériorées dans les dernières semaines. Dans un communiqué publié jeudi matin, Héma-Québec a expliqué que l'arrivée du beau temps a poussé de nombreux donneurs à annuler leur ...