Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Objectif 2030

Signes de progrès du Canada pour réduire les émissions de GES et atteindre ses cibles

durée 18h00
2 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le dernier rapport sur les émissions de gaz à effet de serre de tous les secteurs de l’économie canadienne montre que le pays fait des progrès vers l'atteinte de son prochain objectif en 2030, mais qu'il reste encore beaucoup de travail à faire.

Le Rapport d’inventaire national pour 2022, publié jeudi, montre que, dans l’ensemble, le Canada a ajouté 708 millions de tonnes de gaz à effet de serre cette année-là.

Cela représente 53 millions de tonnes de moins qu'en 2005, soit environ un sixième de ce qui doit être réduit pour atteindre l'objectif de 2030.

La production des sables bitumineux et le transport routier comptent parmi les principaux contributeurs de ces émissions et ont affiché les plus fortes augmentations depuis 2005.

Par contre, la transition du charbon et du gaz naturel vers l'électricité a été la plus grande réussite climatique du Canada: les émissions de ce secteur ont chuté de près de 60 % depuis 2005.

Pour le ministre fédéral de l'Environnement, Steven Guilbeault, ce rapport montre que le travail acharné des familles et des entreprises canadiennes pour devenir plus écologiques commence à porter ses fruits.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Données de l'ISQ: les Québécois fument moins la cigarette, mais vapotent plus

La proportion des Québécois qui fument la cigarette tend à diminuer, mais ils sont plus nombreux à vapoter, montre de nouvelles données de l'Institut de la statistique (ISQ) dévoilées jeudi. L'Enquête québécoise sur le tabac et les produits de vapotage de 2023 a été menée auprès de 12 000 personnes de 15 ans et plus. Il en ressort que les jeunes ...

Une protéine pourrait freiner les dommages d'un AVC

Une protéine dont le rôle a récemment été élucidé par un chercheur de l'Université Laval pourrait un jour permettre de minimiser les dommages causés au cerveau par un accident vasculaire cérébral (AVC). Le professeur Ayman ElAli et ses collègues ont ainsi découvert que la protéine PDGF-D, qui est produite dans le cerveau après un AVC par des ...

Héma-Québec lance un appel urgent pour les dons de sang des groupes O+, O- et B-

Héma-Québec lance un appel «urgent» aux personnes appartenant aux groupes sanguins O+, O- et B+ qui seraient prêtes à donner du sang, car ses réserves se sont détériorées dans les dernières semaines. Dans un communiqué publié jeudi matin, Héma-Québec a expliqué que l'arrivée du beau temps a poussé de nombreux donneurs à annuler leur ...