Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Regroupement des ressources alternatives en santé mentale au Québec

La crise du logement serait la première cause des troubles de santé mentale

durée 12h00
6 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La crise du logement est devenue la cause la plus fréquente des problèmes de santé mentale pour les patients en psychiatrie au Québec, selon un coup de sonde du Regroupement des ressources alternatives en santé mentale au Québec (RRASMQ). 

C'est ce qu'a indiqué dimanche l'organisme lors d'une conférence de presse tenue en partenariat avec le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ). 

Les deux groupes ont présenté une lettre ouverte qui s'adresse directement à François Legault et qui sera publiée dans les médias, mardi.  

En son sein, plus de 300 organismes spécialisés en logement ou en santé mentale implorent le premier ministre du Québec, François Legault, de prendre des mesures concrètes pour résorber la crise du logement. 

Il n'y a actuellement pas de lueur d'espoir, a dit Cédric Dussault, porte-parole et co-coordonnateur au RCLALQ. 

Il remarque «de plus en plus de désespoir chez les locataires qui contactent les comités logements et les associations de locataires». 

D'après lui, l'augmentation des problèmes de santé mentale est une conséquence de la crise du logement. 

Les loyers élevés, les évictions et les logements insalubres peuvent causer de l'anxiété, des dépressions et  de l'insomnie, qui peuvent mener à des pensées suicidaires, informent le RCLALQ et le RRSAMQ. 

Le RRASMQ a sondé 35 organismes ressources présents sur le terrain pour en arriver à ces conclusions. 

Philémon La Frenière-Prémont, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Données de l'ISQ: les Québécois fument moins la cigarette, mais vapotent plus

La proportion des Québécois qui fument la cigarette tend à diminuer, mais ils sont plus nombreux à vapoter, montre de nouvelles données de l'Institut de la statistique (ISQ) dévoilées jeudi. L'Enquête québécoise sur le tabac et les produits de vapotage de 2023 a été menée auprès de 12 000 personnes de 15 ans et plus. Il en ressort que les jeunes ...

Une protéine pourrait freiner les dommages d'un AVC

Une protéine dont le rôle a récemment été élucidé par un chercheur de l'Université Laval pourrait un jour permettre de minimiser les dommages causés au cerveau par un accident vasculaire cérébral (AVC). Le professeur Ayman ElAli et ses collègues ont ainsi découvert que la protéine PDGF-D, qui est produite dans le cerveau après un AVC par des ...

Héma-Québec lance un appel urgent pour les dons de sang des groupes O+, O- et B-

Héma-Québec lance un appel «urgent» aux personnes appartenant aux groupes sanguins O+, O- et B+ qui seraient prêtes à donner du sang, car ses réserves se sont détériorées dans les dernières semaines. Dans un communiqué publié jeudi matin, Héma-Québec a expliqué que l'arrivée du beau temps a poussé de nombreux donneurs à annuler leur ...