Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Offre bonifiée déposée par Québec

Secteur public: Legault se dit «très ouvert sur le monétaire»

durée 12h00
7 décembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Alors que le front commun de 420 000 syndiqués du secteur public lancera vendredi sa nouvelle séquence de sept jours de grève, le premier ministre François Legault se dit «très ouvert sur le monétaire». Il s'attend même à ce que les parties s'entendent sur les augmentations de salaire.

En contrepartie de cette ouverture «sur le monétaire», il réitère qu'il souhaite davantage de souplesse dans l'application des conventions collectives.

Jeudi, il a carrément accusé les syndicats de vouloir gérer les services publics à la place des gestionnaires. «Ce n'est pas normal que notre réseau soit géré par des syndicats plutôt que par des gestionnaires», a-t-il lancé.

Il a soutenu que souvent, les travailleurs seraient d'accord avec les propositions gouvernementales, mais que ce sont les syndicats qui s'y opposent.

Mercredi, la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a bonifié encore une fois son offre salariale destinée à l'ensemble des employés de l'État, la faisant passer à 12,7 % sur cinq ans. Les syndicats ont toutefois jugé cette offre insuffisante.

Pendant ce temps, le front commun intersyndical, qui est constitué de la CSN, de l'APTS, de la FTQ et de la CSQ, amorcera vendredi sa troisième séquence de journées de grève, cette fois-ci d'une durée de sept jours. Il débraiera donc jusqu'au 14 décembre inclusivement.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


10 juin 2024

Gains en capital: un vote aura lieu mardi, les yeux rivés vers les conservateurs

Les conservateurs de Pierre Poilievre devront prendre position au plus tard mardi concernant la mesure qui vise à augmenter l’impôt sur les gains en capital de plus de 250 000 $, alors que les libéraux forceront un vote sur la motion de voies et moyens qu'ils ont déposée lundi. Lors d'un point de presse dans le foyer de la Chambre des communes, ...

7 juin 2024

François Legault veut freiner la «tendance inquiétante à la centralisation» d’Ottawa

Le gouvernement caquiste met sur pied un comité pour protéger les valeurs, l'identité et accroître l'autonomie du Québec au sein de la fédération canadienne. Le premier ministre François Legault en a fait l’annonce vendredi au Salon bleu, dénonçant l'intensification d'une «tendance inquiétante à la centralisation et aux empiétements» de la part ...

5 juin 2024

Legault fait un lien entre les demandeurs d'asile et les problèmes de santé mentale

Le premier ministre François Legault dit qu’il faut faire un «certain lien» entre «l’explosion du nombre de demandeurs d'asile» et «l’explosion du nombre d'itinérants et de personnes avec des problèmes de santé mentale». «Quand on regarde les immigrants temporaires, on est rendu à 560 000 (...) pis ça met une grosse pression sur nos services de ...