Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Positif ou négatif

COVID-19: il est maintenant possible de déclarer les résultats des tests rapides

durée 10h00
26 janvier 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

La plateforme d'autodéclaration des tests rapides de COVID-19 est désormais à la disposition des Québécoises et des Québécois, selon ce qui a été annoncé par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Celle-ci permet donc aux personnes de transmettre leur résultat de test rapide, qu'il soit négatif ou positif, à des fins statistiques.

« Avec un tel outil maintenant disponible pour la population, il sera plus facile pour nos équipes de la Santé publique d'évaluer la progression du virus au sein de la collectivité. Nous pourrons ainsi avoir un portrait global plus réaliste, ce qui aidera la santé publique à ajuster les mesures sanitaires en fonction de la situation épidémiologique réelle », de déclarer Christian Dubé.

Il s’agit d’un outil simple d’utilisation. Une fois sur la page du Québec.ca, il suffit d’entrer son nom, son prénom, sa date de naissance et le numéro d’assurance maladie pour pouvoir ensuite soumettre son résultat de test rapide. Il est bien-sûr possible d’entrer le résultat pour une autre personne qui ne serait pas en mesure de le faire.

« J'invite les citoyens à surveiller leurs symptômes et à déclarer leur résultat après un test rapide qu'il soit positif ou négatif », de conclure le ministre.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 janvier 2023

Commotions: un retour à l'école rapide serait bénéfique pour les jeunes

Les jeunes qui ont subi une commotion cérébrale auraient tout intérêt à retourner à l'école dès que possible, en autant que des mesures soient prises pour accommoder leurs symptômes, ont constaté des chercheurs de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO). Et paradoxalement, plus les symptômes étaient ...

21 décembre 2022

L'activité physique pourrait freiner la croissance du cancer

Des protéines produites par les muscles lors de l'activité physique pourraient inhiber le développement des cellules du cancer de la prostate et donc freiner la progression de la maladie, porte à croire une étude à laquelle a participé un chercheur montréalais. Le même phénomène pourrait s'appliquer à d'autres types de cancers, a précisé le ...

21 décembre 2022

Ottawa veut rendre obligatoire la vente de véhicules électriques à partir de 2025

Un cinquième de l'ensemble des voitures, véhicules utilitaires sport (VUS) et camions vendus au Canada en 2026 devront rouler électrique en vertu d'une nouvelle réglementation que le gouvernement fédéral présentera mercredi. D'ici 2030, l'obligation atteindra 60 % de toutes les ventes et d'ici 2035, chaque voiture de tourisme vendue au Canada ...