Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids Global Alliance

Activité physique des jeunes: le Canada à la traîne par rapport à plusieurs pays

durée 11h00
24 octobre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Des comparaisons mondiales sur l'activité physique des enfants et des jeunes révèlent que le Canada continue d'accuser un retard par rapport à d'autres pays pour plusieurs indicateurs clés. 

Les comparaisons réalisées dans 57 pays par 682 experts ont évalué dix indicateurs communs. 

Le classement dévoilé par l'organisme Active Healthy Kids Global Alliance (AHKGA) révèle que le Canada se classe au 28e rang mondial pour l'ensemble de l'activité physique, 52e pour les comportements sédentaires et 25e pour le classement général de tous les indicateurs.

En revanche, le Canada s'en sort mieux pour de nombreux indicateurs sociaux, culturels et politiques, qui incluent l'environnement, la famille et le gouvernement, entre autres.

Le président et chef de la direction de ParticipACTION, Elio Antunes, affirme que tous les Canadiens ont un rôle à jouer dans la lutte à la sédentarité des enfants et des jeunes. Il a observé que des pays comme la Slovénie et le Danemark, qui ont toujours obtenu de bons résultats à l'échelle mondiale, ont fait face à cet enjeu en s'attaquant aux phénomènes qui sont à l'origine de l'inactivité des enfants. 

M. Antunes lance donc un appel aux parents, aux éducateurs, aux communautés et à tous les niveaux de gouvernement pour collaborer à établir des stratégies durables à long terme.

Pour sa part, le président d’Active Healthy Kids Global Alliance, Dr Mark Tremblay, reconnaît que rendre les enfants plus actifs est un enjeu lié aux modes de vie modernes tels l’augmentation du temps passé devant un écran numérique, l’urbanisation croissante et l’automatisation de tâches autrefois manuelles. À son avis, ces modes de vie contribuent à un problème de santé publique qui doit être reconnu comme une priorité mondiale et régionale. 

Le Dr Tremblay rappelle que la pandémie a exacerbé cet enjeu.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


15 février 2024

Québec conclut une entente-cadre qualifiée d'historique avec les Innus de Pessamit

Le gouvernement du Québec a signé une entente-cadre, jeudi, avec le Conseil des Innus de Pessamit concernant notamment le développement éolien. Cette entente qualifiée d'historique s'accompagne d'une enveloppe de 45 millions $ devant servir à «favoriser le développement économique et social» de la communauté innue située près de ...

8 février 2024

L'activité physique ne compense pas les méfaits des boissons sucrées sur le cœur

Même la pratique hebdomadaire recommandée de 150 minutes d’activité physique ne suffit pas à compenser les risques de maladies cardiovasculaires associés à la consommation de boissons sucrées, prévient une nouvelle étude menée par l'École de santé publique T. H. Chan de l'Université Harvard à laquelle a participé un chercheur de l'Université ...

5 février 2024

Bienvenue à l'ère du "cardio douillet"

La polarisation politique. Les luttes économiques. Les inégalités. Les changements climatiques. Les guerres. Dans un monde souvent meurtri, il est difficile de blâmer les gens de chercher des moyens de se calmer. Des couvertures lestées aux romans policiers «douillets», en passant par des restaurants entiers et des livres de cuisine basés sur les ...